Votre petit a le nez qui coule ?


Le printemps est enfin arrivé ! Mais le temps est encore souvent variable, pluvieux et froid. Le résultat ? Des crèches et des classes de maternelle pleines d’enfants qui toussent et qui sont enrhumés. Et un tout-petit qui tousse et qui a le nez qui coule ne dort pas bien la nuit.

Heureusement, il existe des solutions !

Votre médecin peut prescrire plusieurs types de médicaments pour soulager votre enfant. Les bronchodilatateurs dilatent les bronches, ce qui l’aide à respirer plus facilement. Les expectorants permettent de désencombrer les voies respiratoires du mucus en le rendant plus fluide. Les infections sont traitées à l’aide d‘antibiotiques et les corticoïdes peuvent aider à réduire l’inflammation des bronches.

Mais comment peut-on administrer ces médicaments aux petits enfants ?

L’aérosolthérapie vient à la rescousse.

Cette thérapie utilise un masque qui est placé sur le nez et la bouche de l’enfant. Le médicament est ensuite administré par nébulisation, de sorte que les gouttelettes sont inspirées pour arriver directement dans les poumons. La thérapie est très efficace, parce que le médicament est administré directement à l’endroit du corps qui doit être traité. Du fait qu’une toute petite quantité de médicament entre dans le sang, les effets secondaires sont minimes. Ceci est par ailleurs la seule manière de traiter les enfants de moins de six mois pour cette indication.

Disponible en pharmacie

Confortablement sur vos genoux

Pour les enfants en bas âge, les bébés et les tout-petits, ça peut être un véritable défi de rester tranquille assez longtemps. Ce masque, qui couvre la moitié du visage et qui leur fait respirer des trucs bizarres, n’est en effet pas du tout agréable. Souvent, c’est la bataille pour arriver à leur administrer les médicaments.

Pour aider les parents, nous avons développé une tétine qui peut être utilisée à la place du masque pour l’aérosolthérapie. L’enfant peut sucer la tétine pendant que la brume qui contient le médicament sort par un petit trou situé en haut du dispositif. Votre enfant inhale ainsi le médicament en étant tranquillement sur vos genoux. C’est bien plus agréable pour lui, et donc aussi pour vous !

Le contenu de ce magazine

CURCU-PHAR® FORTE

Souffrez-vous d’articulations douloureuses ?

image

SKYN®

L'amour au temps du coronavirus

image

SHOPPING

Les indispensables pour le printemps

image

EYE CARE

Un plaisir pour les yeux

image

AÉROSOL

Votre petit a le nez qui coule ?

KID'S CORNER

Des astuces incontournables

image